All posts by Divam

Pourquoi et comment acheter du textile français ?

Selon l’UIT (Union des Industries Textiles), chaque français consomme en moyenne 8 kg de textile par an dont 95.7% sont fabriqués hors de la France.

On ne cesse de nous dire qu’il est nécessaire de consommer des produits fabriqués en France. Mais quels sont les bienfaits du made in France et de la relocalisation des entreprises ?

Un produit fabriqué en France est naturellement plus écologique puisqu’il parcourt moins de kilomètres qu’un produit fabriqué à l’étranger. Chaque kilo de textile produit en France réduit de moitié notre empreinte carbone

La consommation de produits français favorise la relocalisation. Relocaliser 25% de la production de textile en France réduit l’empreinte carbone de 3,5 millions de tonnes équivalent CO2, soit l’empreinte carbone de Paris pendant 2 mois. 

En achetant français, vous protégez et valorisez le travail des entreprises du territoire. L’achat local permet de favoriser le savoir-faire des entreprises et de préserver des emplois.

Pour résumer, si à l’instant T, chaque français achetait une paire de chaussettes fabriquées en France, 4400 emplois seraient créés.

 

Aujourd’hui, de plus en plus de consommateurs achètent ou souhaitent acheter de manière plus responsable. Mais entre le manque d’information et le flou des appellations, acheter un produit véritablement français peut s’avérer difficile.

Voici quelques labels qui pourraient vous aider lors vos achats de textile :

Un produit qui est certifié « origine France garantie” respecte les 2 critères suivants :

1/ Le lieu où le produit prend ses caractéristiques essentielles est situé en France. 

2/ 50% au moins du prix de revient unitaire est acquis en France. 

Le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) est une marque de reconnaissance de l’État, mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Le label est renouvelé tous les cinq ans.

Le label Terre Textile a été créé en 2008, par la Fédération France Terre Textile qui s’attache à refléter le savoir-faire textile propre à chaque région. Il se décline en 5 sous-labels : Vosges, Alsace, Nord, Troyes – Champagne et Auvergne Rhône-Alpes.

Désormais, vous savez tout, ou presque, puisque le marché du textile et du made in France est en constante évolution.

DIVAM est fière de travailler chaque année et depuis 25 ans avec des usines traditionnelles françaises : Broussaud et Ventura Socks. Leur savoir-faire est un atout qui permet aujourd’hui aux chaussettes DIVAM d’être reconnues.

 

Sources : 

Financement d’un projet solidaire

Le financement de vos projets est notre cœur de métier et l’équipe DIVAM est fière d’y contribuer chaque année.

En 2020, nous avons été contactés pour un projet solidaire mené par un professeur du collège Gaston Huet situé à Vouvray. Impressionnés par l’implication et la générosité des élèves, nous tenions à partager ce projet avec vous.

Chaque année, le collège Gaston Huet effectue pendant la période de Noël une action en faveur du Secours Populaire Français. Une manière pour les élèves de s’impliquer dans un projet solidaire en apportant un soutien aux enfants et familles en grande précarité pendant les fêtes.

 

En cette année si particulière, les élèves de 5ème F et de 3ème C ont innové en proposant une vente de chaussettes 100% françaises.

Dans la continuité de la démarche, Madame Tramini, professeure porteuse du projet ne voulait pas mener l’action avec des catalogues et des bons de commande papier au vu de la pandémie actuelle. Nous lui avons donc proposé une action 100% digitale sur mesure. À l’aide d’un catalogue et de bons de commande en ligne, les élèves ont pu faire circuler les liens dans leur entourage. Ils ont également pu promouvoir leur action auprès des 550 élèves du collège, à l’aide d’affiches et d’une vidéo. 

Ainsi, lors de la clôture de l’action, les élèves avaient réussi à réunir une centaine de commandes pour un total de vente de 3120 €. 

Le 11 décembre dernier, avec près de 100 commandes, le collège a remis un chèque d’un montant de 780 € (soit 25% des ventes) au Secours Populaire Français. 

Un article est même paru dans le journal : « la Nouvelle République » le 15 décembre.

Peu après, Madame Tramini nous a informés avec plaisir que l’action avait permis d’aider 135 familles dans le besoin pour les fêtes de Noël. 

Un grand bravo aux élèves du collège Gaston Huet, le mérite leur revient entièrement mais l’équipe DIVAM est fière d’avoir pu contribuer à ce beau projet solidaire.

Photo paru dans l’article « la nouvelle république » le 15/12/2020

Misez sur une collecte de fonds à la fois bonne pour l’environnement et pour l’économie locale avec des produits utiles pour toutes les familles ;-)

Financer vos projets d'école avec la vente de chaussettes Made In France.

Des chaussettes 100% Made in France pour financer vos projets scolaires

Pour financer vos projets, voyages scolaires et associatifs, nous vous proposons d’organiser une vente de chaussettes entièrement conçues et fabriquées en France.

Pourquoi choisir cette action ?

  • Collecte de fonds rentable, très facile tout en étant respectueuse de l’environnement,
  • Vente de produits utiles et durables pour toute la famille,
  • Opération 100% gagnant pour votre asso, pour les familles et pour nos fabricants français.

Donner un sens aux actions… la clé pour vos prochaines actions ?

A l’issue de cette période particulière que nous traversons, il ressort que 80% des Français souhaitent consommer plus « responsable ». Tendance constatée il y a quelques années déjà et qui s’est ainsi confirmée aujourd’hui. Le mouvement est lancé 🙂

Les gens ont conscience du problème. Ils ont compris que la clé était de payer au juste prix les producteurs (…). On ne peut pas exiger un produit respectueux de l’environnement ou encore du bien-être animal sans fournir une rémunération correcte à ceux qui le fabriquent

Blaise Desbordes, Directeur Général de Max Havelaar, La Dépêche du 05/05/2020

A DIVAM, situé à Clisson (44), nous fabriquons ainsi français depuis 1990. Et dans le textile ce n’est ni commun, ni facile. Nos matières aussi sont choisies avec soin, c’est grâce à elles que nos produits durent. Notre fabrication est majoritairement assurée par des entreprises du Patrimoine Vivant dont le savoir-faire se transmet de génération en génération. C’est pour ça qu’on les aime !

Autant d’éléments qui nous permettent d’être fiers de nos produits et de vous les proposer via une solution de collecte de fonds dans votre école.

Vendre des chaussettes 100% Made in France

Une action LOCALE – UTILE – DURABLE

pour financer vos projets scolaires.

Financer vos projets d'école avec la vente de chaussettes Made In France.
Financer vos projets d’école avec la vente de chaussettes Made In France.

3 BONNES RAISONS DE CHOISIR CE TYPE DE COLLECTE DE FONDS

  1. POUR VOUS –> L’action est simple et sans engagement, donc sans aucun risque. Chez DIVAM, tout est fourni. Vous avez juste à distribuer les catalogues et à nous envoyer le récapitulatif des ventes. Les frais de port sont offerts sans limite de commandes. Un accompagnement personnalisé de notre équipe. Un pourcentage de 25% est reversé à votre association. L’action en détails.
  2. POUR LES FAMILLES –> Des produits de haute qualité et utiles. Chez DIVAM, vous êtes sûrs de proposer aux familles des produits utiles de qualité, donc durables (garantie de 3 mois sur les chaussettes). 100% satisfaction pour les familles. Tout le monde a besoin de chaussettes ! Voir le catalogue.
  3. POUR LES FABRICANTS –> Une juste rémunération pour une mobilisation de tous. Chez DIVAM, c’est 100% gagnant. Nos chaussettes sont fabriquées dans des usines situées en France. En choisissant cet achat « local », les savoir-faire des fabricants sont valorisés et les emplois sont préservés. (en savoir plus)

Des associations ont d’ores et déjà testé et approuvé l’action. Découvrez leurs témoignages. Pourquoi pas vous ?

Un kit d’échantillons de produits peut vous être envoyé pour présenter l’action auprès des autres bénévoles. N’hésitez pas à nous solliciter par email ou au téléphone : 02 40 54 37 85.

Parlons ensemble de votre projet !

Etre recontacté

Nous appeler au 02 40 54 37 85

Au fait, c’est quoi la Vente Directe ?

La Vente Directe est caractérisée par la présence physique effective d’un consommateur et d’un vendeur hors d’un magasin.

Le Vendeur fournit au consommateur un service de présentation et d’explication des produits, il explicite l’offre commerciale, il établit le bon de commande daté et signé par le consommateur.

La Vente Directe, 3ème canal de distribution en France

La vente directe s’est beaucoup développée ces dix dernières années et ses perspectives de croissance sont très importantes. C’est un secteur fortement créateur d’emplois, en majorité non salariés. Ouverte à tous les profils, très formatrice, la vente directe permet d’acquérir rapidement des compétences professionnelles solides. Elle offre aussi, pour les vendeurs les plus motivés, de réelles perspectives d’évolution.

Définition

La Vente Directe est la 3ème voie de la distribution à côté de la vente en magasin et de la Vente par correspondance et à distance. Elle est très présente dans notre économie, mais sa définition justifie des précisions : pour qu’il y ait Vente Directe, il faut mettre en présence un vendeur et un acheteur en dehors d’un lieu destiné à la commercialisation. C’est la démarche personnalisée, la possibilité de démonstration en situation réelle et le service offert par un vendeur compétent qui font le succès de ce mode de distribution.
Il ne faut pas confondre la Vente Directe avec la vente par correspondance et à distance, (Internet, télé-achats, ventes directes sur les lieux de production, ventes sur les routes, sur les marchés et foires, etc.).

La démonstration

La présentation du produit par le vendeur est un service préalable à la décision d’achat du consommateur qui se justifie par la technicité du produit ou son caractère novateur. Dans le cadre de la Vente Directe, le vendeur travaille généralement à proximité de son domicile. Son emploi peut être à temps complet, à temps partiel ou simplement apporter un complément de revenu obtenu parallèlement à une activité principale.
Ainsi, suivant son choix, le vendeur peut évoluer d’une ressource d’appoint vers un revenu principal suivant le temps consacré. C’est une activité de service qui intègre progressivement les technologies de l’information et de la communication.

Profil du secteur

Qu’est-ce qu’un vendeur à domicile ? Quels sont les profils recherchés par ces sociétés qui recrutent régulièrement ? De quelle façon s’exerce l’activité ? Contrairement à ce que vous pensez, vous êtes certainement plus familier avec cet univers qu’il n’y paraît.

Quels acteurs ?

Réunions Tupperware, Charlotte Lingerie, cosmétiques Avon, Stanhome… Nous avons tous plus ou moins déjà entendu parler de la vente directe ou de la vente à domicile. Il s’agit d’un mode de commercialisation de produits ou services directement chez le particulier. Ou en tout cas dans un lieu qui n’est habituellement pas destiné à la vente (comités d’entreprises, salles de sport, campings…). Les sociétés qui se développent par ce biais recrutent presque toutes que ce soit dans le textile, la lingerie, les produits d’entretien, les parfums, etc.

Pas de diplôme ?

Comme le répètent nombre d’experts du secteur, tout le monde peut faire de la vente directe, mais elle n’est pas faite pour tout le monde ! En d’autres termes, le métier ne requiert aucun diplôme, ni de connaissances spécifiques. Les entreprises forment elles-mêmes leurs recrues sur leurs produits, les méthodes de vente, la déontologie et les règles qui régissent ce système de distribution. Mais vendre n’est pas donné à tout le monde. Il faut aimer le contact, vouloir partager son goût pour un produit auquel on adhère, apprécier les échanges, les rencontres, oser prospecter de nouveaux clients… tout cela avec enthousiasme et en toute convivialité. Car la vente à domicile, c’est avant tout un métier de relationnel.

Convivialité dans la Vente en réunion

Vente en réunion autour du textile : un moment convivial à créer.

La vente directe désormais reconnue par l’Education Nationale

Au sein du nouveau BTS “Négociation et Digitalisation de la Relation Client”, la vente directe occupe une place conséquente.
Rénové en janvier 2018, le BTS NRC (Négociation Relation Client) est devenu à la rentrée le BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client). Ce changement a d’ailleurs fait l’objet d’un article sur notre site. L’objectif est d’adapter les techniques de commerce et de vente aux exigences et habitudes d’achat des clients d’aujourd’hui.

Désormais, le pôle d’activités “relation client et animation de réseaux” introduit l’activité “animation de réseaux de vente directe”, afin d’apprendre, au terme de plus de 40 heures d’enseignement sur le sujet, comment créer et animer un réseau de vente directe. Dans la Vente Directe, le titulaire du BTS NDRC dispose d’une grande autonomie. Il sera amené à prospecter, organiser des rencontres et vendre, recruter et former des VDIs et impulser une dynamique de réseau dans le respect de la réglementation et de l’éthique.

Réunion ou face-à-face ?

La commercialisation se fait le plus souvent au domicile d’un client que l’on appelle hôte. S’il s’agit d’une vente en face-à-face, le vendeur (ou conseiller, distributeur, ambassadeur…) prend rendez-vous et lui présente ses produits ou services de manière très personnalisée. Mais la réunion de vente à domicile est également très répandue.
Dans ce cas, l’hôte invite quelques-unes de ses connaissances chez elle. Le distributeur a ainsi accès à un certain nombre de clients potentiels, entre cinq et dix personnes en moyenne. Comme avec le face-à-face, il faut présenter la société et les articles, mais l’ambiance est différente, entraînée par l’effet de groupe.
L’avantage de ce mode de distribution est qu’il s’adapte à de nombreux secteurs. Le textile est par exemple l’occasion pour la clientèle de voir, de toucher les produits, de constater la qualité, d’échanger leurs avis, poser des questions en direct au vendeur. Si le vendeur commercialise de la lingerie féminine ou du prêt-à-porter, c’est l’occasion d’organiser un petit défilé avec les clients volontaires.

Une rémunération variable

En vente à domicile, le vendeur est formé par la structure et suivi par la personne qui l’a recruté. Car le conseiller de vente peut aussi prendre lui-même sous son aile de nouveaux ambassadeurs et les former. Il est payé en fonction des résultats de sa recrue (chiffre d’affaires des ventes effectuées).
Côté rémunération d’ailleurs, les distributeurs n’ont généralement pas de fixe. Beaucoup sont en effet indépendants et perçoivent une commission sur le chiffre d’affaires réalisé ou récupèrent une marge sur la vente des produits directement achetés à l’entreprise. D’autres ont le statut de salarié et sont rémunérés à la commission. Ils bénéficient d’un fixe minimum en cas de non atteinte de leurs objectifs, sauf le VRP multicartes.

Temps choisi

L’absence quasi systématique de rémunération fixe n’est pas nécessairement une contrainte. Beaucoup de conseillers ne cherchent au départ qu’un emploi à temps choisi, afin de compléter leurs revenus. Les vendeurs, surtout lorsqu’ils sont indépendants, organisent leur temps de travail comme ils l’entendent et sur la durée qu’ils souhaitent.
Il est également possible de faire carrière dans la vente directe. Certains conseillers ayant commencé une activité d’appoint finissent d’ailleurs par gagner suffisamment leur vie pour vivre pleinement de ce métier. Une partie d’entre eux gravissent les échelons dans la société, passant par exemple de distributeur à animateur, puis responsable de zone, voire de région.
Petite particularité des vendeurs à domicile indépendants (VDI) : pour démarrer, ils doivent, la plupart du temps, acquérir un kit de démarrage comprenant généralement quelques articles de la marque, des bons de commande, des cartons d’invitation, des fiches techniques de produits… Ce kit vaut quelques dizaines à quelques centaines d’euros. Il est parfois offert par l’entreprise (c’est le cas de DIVAM), ou remboursé si le distributeur réalise un chiffre d’affaires minimum dans une période donnée. Il est néanmoins interdit à l’entreprise de réaliser un bénéfice sur la vente de ce kit.

Finalement, le plus difficile n’est pas d’être recruté mais de se lancer et de dépasser l’étape des premières ventes. Il est important de ne pas se décourager, et de persévérer.

Pour les plus curieux, voici des sites de référence :

Les métiers de la vente directe : Fiches métiers.

La Fédération de la Vente à Domicile : FVD.

VDI, comment organiser une vente en réunion ?


VDI, le shopping à la maison, c’est tendance !

La vente directe ou la vente à domicile : Il s’agit d’un mode de commercialisation de produits ou services directement chez le particulier, ou en tout cas dans un lieu qui n’est habituellement pas destiné à la vente (comités d’entreprises, salles de sport, campings…).
Le secteur est en plein renouveau… et est plébiscité par un public plus jeune, à la recherche de convivialité. La vente en réunion (à domicile) reste le moyen le plus utilisé, sans doute le plus efficace dans le secteur.

C’est pour cela que nous vous présentons ici quelques points clés à savoir (selon notre expertise de plus de 30 ans) pour être à l’aise dans ce domaine et ainsi atteindre plus facilement vos objectifs :

 

1.JE SOLLICITE MES PROCHES, J’ORGANISE MA RÉUNION AVEC MON HÔTE ET JE ME PRÉPARE :

En tant que VDI DIVAM, vous allez proposer nos produits textile à votre réseau proche : parents, grands-parent, tantes, amis, etc. Certains seront immédiatement séduits par la qualité des produits, la durabilité et son utilité. Sollicitez-les pour devenir vos premiers hôtes !

J-15 : Planifier

Dès que vous avez trouvé votre premier hôte, choisissez une date, un horaire. Demandez-lui d’inviter ses amis, sa famille, ses voisins et ses collègues en prévoyant de les relancer 4 à 5 jours avant la réunion, cela permet de connaître le nombre de participants. L’idéal est de débuter avec une réunion de 5 à 10 personnes. Cela permet de rôder son discours. Cela signifie que votre hôte devra inviter plus d’une quinzaine de personnes pour tenir compte des éventuels désistements.

Prévoyez 2 heures de réunion (au minimum).

J-2 : Organiser et répéter !

Conseil : Prenez du temps pour préparer votre réunion. C’est le gage d’une réunion réussie.

Je prends contact avec l’hôte pour voir si elle/il a relancé les invités comme évoqué, évaluez le nombre de présents, définissez la pièce dédiée à cette vente et prévoyez des collations. Précisez également que vous arriverez avant (1 heure avant pour être détendu). En effet, avant l’arrivée des invités, vous avez à élaborer la mise en scène, la disposition des produits sur une table.

Préparez aussi avec votre hôte des boissons et apéritifs pour donner un ton convivial à la réunion. 

Continuez également à vous approprier les produits, vous en parlerez et conseillerez forcément mieux. Notre équipe est disponible à tout moment pour vous apporter notre expertise textile si besoin.

SOYEZ FIERS DE VOS PRODUITS !
LA GAMME DIVAM A ÉTÉ CHOISIE AVEC LE PLUS GRAND SOIN.
LES PRODUITS SONT DE GRANDE QUALITÉ.

Trouvez les bons arguments qui vont inciter le client à adopter le produit, à penser qu’il est fait pour lui et qu’il améliorera son quotidien. Les objections sont également à anticiper. La vente s’apprend, se travaille, et s’améliore au fil du temps, pour devenir de plus en plus performant.

On prépare une vente à domicile comme on prépare une réunion entre amis : les gens doivent se sentir bien.

 

2.J’ANIME MA RÉUNION AVEC BEAUCOUP DE CONVICTION

Je suis naturel, accueillant et chaleureux… cela donne le ton.

Je me présente et je donne l’objectif de ma réunion :

“Bonjour, je m’appelle Hortense, tout d’abord je tiens à remercier Marie, l’hôte et vous toutes pour votre présence. Mon objectif est de vous présenter des produits de textile haute qualité, et notamment de fabrication 100% française. Etc.”

Je présente l’entreprise :

“L’entreprise Divam, de 9 salariés, est basée à Clisson en Loire-Atlantique. Elle sélectionne des produits de très bonne qualité et s’inscrit dans une démarche responsable écologiquement.”

Je présente la gamme :

“Je vous propose du textile de qualité, ce sont des produits durables, utiles à toute la famille pouvant faire l’objet de cadeaux personnalisables pour certains.”  Conseiller individuellement en étant bien à l’écoute des besoins de chacun. Les nombreux échantillons mis à votre disposition gracieusement sont là pour appuyer votre argumentaire et faire découvrir aux invités la qualité des produits DIVAM.
Profitez de la prise des commandes pour tisser des liens avec vos clients, et leur proposer à leur tour de devenir hôte ou hôtesse.

Vous avez trois objectifs :

  1. Générer un maximum de ventes en présentant les produits avec leurs spécificités et avantages avec l’aide de votre hôtesse.
  2. Recruter de nouvelles hôtesses qui pourront organiser de futures réunions.
  3. Animer de façon conviviale pour que chacun/une passe un agréable moment.


3. JE LIVRE MES CLIENTS ET LES REMERCIE :

A savoir : Le VDI est le plus ancien métier de la relation client, depuis le colporteur ambulant au Moyen-Age. 

Le suivi est indispensable pour créer un lien de sympathie et de confiance, et ainsi la crédibilité du vendeur…
Ainsi, livrer mes clients individuellement est essentiel : cela permet d’avoir ses premières impressions sur le(s) produit(s) acheté(s). Puis, je n’oublie pas de collecter les règlements. Enfin, je les remercie pour leur confiance.

Je n’oublie pas d’offrir le cadeau hôtesse, sélectionné par notre équipe, à la personne concernée tout en la remerciant. Cela peut être le moment pour lui demander 5 à 10 contacts dans son entourage susceptibles d’être intéressés pour organiser des ventes chez eux.

PARTENAIRE DES LYCEES / JURYS PROFESSIONNELS

Pourquoi en tant que professionnel faut-il faire partie d’un jury d’examen ?

De nombreux établissements (lycées, IUT) sont à la recherche de jury professionnel pour les épreuves d’oraux de fin d’année.
Le plus important est de trouver des professionnels en rapport avec la matière enseignée (commerce, coiffure, logistique, fleuriste….).
La présence d’un professionnel est indispensable et utile aux 3 parties présentes : les enseignants, les étudiants, et les professionnels.
Il est en effet important de connaître les différents environnements qui nous entourent et qui seront les forces vives de demain.
De plus, votre avis et votre vision sont parfaitement intégrés dans le process de décision des enseignants. Votre avis en tant que professionnel compte et valide les étapes de décision des enseignants.
Vous allez aussi découvrir l’engagement des enseignants vis à vis des étudiants. Il est juste et bienveillant vis à vis d’eux.
Leur objectif, qui devient le nôtre, est de mettre dans les meilleures conditions possibles l’étudiant ou le lycéen pour se présenter à l’oral.
 

Professionnels, participez à ces jurys.

DIVAM participe régulièrement à ces jurys, et prend un réel plaisir à partager cette expérience.
Vous aussi vous y prendrez un réel plaisir et vous allez découvrir un environnement nouveau.
Cette découverte vous apportera une vision différente et nouvelle de celle que l’on peut parfois s’imaginer.
 

Retrouvez nous sur divam.fr

DIVAM entreprise partenaire des BTS NDRC

En 2018/2019, 36 sections BTS NDRC à travers toute la France ont été partenaires de l’entreprise DIVAM.

En effet, de février 2018 à fin juin 2018, nous avons collaboré avec plusieurs enseignants pour construire une action pédagogique qui soit en adéquation avec le nouveau référentiel du BTS NDRC. 

Ce travail a permis de nouer 36 partenariats avec des formations BTS NDRC (initiaux et alternants) sur l’année 2018/2019.

Exemples de communication d’établissement :

BTS NDRC Lycée la Venise Verte

BTS NDRC Lycée MURET

BTS NDRC Lycée Saint Exupéry

L’action a évolué pendant l’année. Il était en effet important de prendre en compte les suggestions des protagonistes participants, aussi bien les étudiants que les enseignants. Nous avons mis en place les outils digitaux qui permettent d’actualiser les évolutions en temps réel.

Quoi de neuf pour la rentrée 2019/2020.

Toujours en étroite relation avec nos partenaires, nous construisons la nouvelle action 2019/20.
Compte-tenu des différentes remontées du terrain, nous avons optimisés nos outils afin de répondre et de coller au plus près aux demandes de nos partenaires.

Une refonte du site dédié aux étudiants (nouveaux modules, nouvelles vidéos) est en cours, et sera finalisée dans les prochaines semaines. Il permettra à chacun de trouver une réponse aux questions ou demandes sur le déroulement de l’action DIVAM.     

 Site en construction

Le  logiciel de saisies de commandes, plébiscité par l’ensemble de nos partenaires poursuit sa mutation digital. Nous continuons à le faire évoluer pour tendre à diminuer (pas encore disparaître mais bientôt peut-être) l’ensemble des tâches administratives. 

 

Notre métier, chez DIVAM, est basé sur le partenariat avec les associations (étudiantes, lycéennes, collégiennes, écoles primaires,…). Un partenariat réussi est tout d’abord une histoire de confiance entre vous et DIVAM.
Notre équipe travaille tous les jours pour conserver et renforcer cette relation de proximité basée sur votre confiance.

Retrouvez-nous sur divam.fr

 

 

 

Comment financer votre voyage ou votre sortie scolaire 100% gagnant ?

Financer votre voyage scolaire grâce à la vente de chaussettes de fabrication française :

  • Comment financer votre voyage ou sortie scolaire ? Par une vente de chaussettes de fabrication française : c’est possible et de nombreux enfants font partie de ce projet.
  • C’est pourquoi, notre projet qui s’inscrit dans la durée, permet de proposer des produits utiles et indispensables au quotidien.
  • La fabrication française est une tendance forte qui existe chez DIVAM depuis plus de 25 ans. En effet, nos chaussettes sont, et ont toujours été fabriquées en France. Une partie de notre collection est fabriquée du côté de Limoges (BROUSSAUD TEXTILES), et une autre partie du côté de Romilly-sur-Seine (VENTURA SOCKS).
  • La relation privilégiée avec nos partenaires nous permet de concevoir nos propres modèles avec la garantie du 100% fabriqué en France.
  • La qualité est un incontournable chez DIVAM, et nos partenaires répondent parfaitement à cette exigence.

Financer vos projets scolaires avec des chaussettes !

Optez pour une démarche éco-responsable pour collecter des fonds.

Optez pour une démarche éco-responsable pour collecter des fonds.

Financer aussi votre voyage scolaire grâce à la vente de Draps de Plage :

  • Le beau temps arrive (c’est le calendrier qui le dit avec les saisons).

    C’est pourquoi DIVAM vous présente également une autre idée de récolte de fonds : la vente de draps de plage.

  • Ces derniers sont fabriqués en Egypte, pays référent en matière de tissage de draps de plage Jacquard.
  • La création des dessins et modèles est entièrement imaginée et créée dans nos locaux à CLISSON (44)..
  • Nous avons développé une gamme avec un choix varié (plus de 30 modèles) et des tailles différentes pour toute la famille, de 70*140 cm à 140*200 cm (draps de plage de 2 places).
  • Comme pour nos chaussettes, la qualité des draps de plage jacquard fait partie des incontournables de notre entreprise.

    ORIGINALES  ET PEU BANALES, découvrez nos actions d’aide au financement de vos voyage ou sorties scolaires.

Contactez notre équipe à votre service : 02 40 54 37 85 ou contact@divam.fr.

Comment financer votre voyage scolaire ?

Financer votre projet de sortie scolaire grâce à un nouveau concept :

2 nouvelles idées :

  • la vente de chaussettes de fabrication française. Eh oui, l’hiver est toujours là, et nos pieds chéris ont besoin de câlin. Les bouclettes de nos chaussettes nous permettent d’être bien dans nos têtes, et surtout dans nos pieds.
  • la vente de draps de plage. Eh oui, l’été est bientôt là (peut-être), et un grand besoin de soleil se fait sentir par tous. Notre collection de draps de plage pour toute la famille vous permet déjà de rêver à de longues siestes sur le sable chaud.

Ce nouveau concept permet de vous accompagner dans le financement des projets de sorties scolaires de vos enfants.

Ils pourront courir, sauter, danser, sans jamais avoir mal aux pieds. Pourquoi ?? Parce qu’ils porteront des chaussettes DIVAM.

Ils pourront nager, se faire bronzer (avec parasol et crème solaire), se rouler dans le sable chaud. Pourquoi ?? Parce qu’ils ont des serviettes de plage DIVAM.

Une collecte de fonds originale pour votre association.

Le plus, dans ce nouveau concept, c’est que toute la famille pourra profiter du confort de nos chaussettes (fabrication 100% française) et du bien-être de nos draps de plage tissé jacquard avec d’un côté les bouclettes et de l’autre le velours tout doux.

La collection s’adresse aux enfants, aux mamans, aux papas, aux mamies, aux papis, aux tatas, aux tontons, aux amies, aux sœurs, aux frères, aux………. A vous de compléter la liste.

Découvrez notre offre spéciale financement sortie scolaire : Chaussettes et draps de plage

Chaussettes enfants fabrication française

Enfin une vraie collection chaussettes françaises dédiée à nos chérubins

 

1/ L’idée

C’est autour du petit café du matin (ou jus d’orange pour certaines…) que notre équipe, 8 filles et 1 garçon, s’est réunie pour penser à nos chérubins. L’idée : on « chaussette » déjà les femmes, les hommes mais très peu les enfants…

Pourquoi nos enfants ne pourraient-ils pas porter de véritables chaussettes ultra confort de fabrication française ????

 

2/ la mise en place du projet

Offrir le meilleur du textile à vos enfants (forcément!). Nous nous sommes donc attelés à la tâche : 

  • Alexandra a alors commencé à dessiner des croquis de collections éventuelles avec les conseils précieux de Virginie.
  • 1 ère préselection des modèles de chaussettes filles et garçons par l’équipe DIVAM, lors d’échanges très riches et passionnés entre nous……; preuve de l’engagement de chacun d’entre nous !
  • Envoi des dessins préférés retenus auprès de nos fabricants partenaires privilégiés. Les dessins ont fait l’objet d’une programmation propre. Et enfin le lancement du tricotage des échantillons est lancé.
  • Colette et Marie-Jo ont réceptionné les échantillons et vérifié leur conformité avec notre cahier des charges de qualité.

3/ Nos produits

Des chaussettes qui s’usent en 2 temps 3 mouvements : BASTA !!!

  • Avec une longue durée de vie, vous allez les aimer, les adorer.
  • Nous définissons ensemble avec nos fabricants français (BROUSSAUD TEXTILES et VENTURA SOCKS) un cahier des charges très précis pour répondre à l’exigence de notre clientèle.

En avant première, les petits monstres illustrent cet article. Bientôt, vous pourrez découvrir notre nouvelle collection dont nous avons pris tant de plaisir à imaginer et concevoir.

Et 2 ème avant première, nous proposons pour la rentrée 2018 des solutions de financement pour les écoles primaires et les collèges.

Aides au financement de vos projets scolaires et pédagogiques